Métro Boulot Apéro
 BAR / RESTAURANT

Métro Boulot Apéro

Vous voilà arrivés à Londres et vous êtes en terrible manque d’afterworks : ces-petites-soirées post-boulot-pour-faire-la-fête-en-semaine-mais-pas-trop ? Soyez rassurés, l’afterwork parisien débarque en Angleterre !
Entretien avec Laurent Barbier, fondateur de French Mama.

 

Bonjour Laurent. Vous lancez des afterworks parisiens à Londres ! Comment décririez-vous ces soirées pour donner envie aux gens de venir ?

Le principe est assez simple : investir un lieu pas forcément conçu pour cela et y organiser une "boum" pour adultes. Sur un créneau de 4 heures, en fin de journée (et pas loin de la fin de semaine car les French Mama se dérouleront le jeudi), l’idée est de réunir tous les ingrédients d'une soirée réussie : des amis, un bon bar, de quoi se restaurer et... de la musique pour danser !

« French Mama »… C’est pour les mamans françaises à Londres ?

French Mama, c'est un état d'esprit : se retrouver autour de la musique, avec l'envie de partager et de faire la fête sans y passer la nuit. French Mama, c'est la culture britannique du pub après le boulot qui rencontre celle de l'apéro français entre potes pour se finir en clubbing. Étonnement, le nom vient plus de la convivialité qu'il évoque que d'une cible en particulier ! La French Mama comme je la connais, est celle qui prend l'initiative des sorties, convoque les amis et investit le dancefloor.

Comment vous est venue cette idée ?

Je suis installé à Londres depuis un peu plus d'un an, j’ai participé au lancement des premiers afterworks à Paris, il y a une dizaine d'années. Avec mon équipe de l'époque, nous avions organisé des fêtes restées dans les mémoires pour des artistes comme Kylie Minogue, Coldplay, Robbie Williams ou les Pet Shop Boys. L'idée de lancer des afterworks à Londres m'est venue après avoir officié comme DJ dans une fête associative : j’ai été surpris par l'engouement du public pour la musique. J'ai alors faire quelques recherches sur les activités de la communauté française à Londres pour constater que le mouvement initié à New York et très développé à Paris n'avait pas atteint l'Angleterre... Il y avait donc un créneau pour l'organisation d'un nouveau type de soirée ici !

 Qu’attendez-vous de ces afterworks ?

Les soirées French Mama vont commencer à un rythme mensuel, le jeudi soir, dans un endroit différent à chaque fois. La programmation augmentera après les vacances d'été pour, espérons, atteindre un rythme hebdomadaire ! La base reste la soirée afterwork du jeudi soir qui répond à cette question qui se pose dans toutes les villes du monde : "Où peut-on s'amuser, après 25 ans, dans un environnement sympathique et sans avoir à attendre des heures pour danser sur une musique de qualité ?" C'est pour répondre à cette demande que les afterworks sont nés et qu'ils vont conquérir London !

Quelques mots sur la soirée du 27 avril, qui sera donc la première d’une longue série, espérons ?

Le 27 avril marque le lancement officiel des soirées French Mama, au coeur du quartier de West Hampstead, où vit une forte communauté française. Alice House est un pub chic et décontracté à la fois, pas spécialement conçu pour du clubbing mais c'est ce qui en fera le charme ! Il bénéficie d'une grande terrasse et d'un "business bar" au sous sol, à l'écart de la musique pour ceux qui préfèreront évoquer l'entre 2 tours ou le Brexit au calme avant de se "lâcher" à l'étage. Niveau musique nous balaierons 4 décennies de musique ressuscitant les classiques hip hop, house ou new wave, explosant les hits actuels et infusant quelques vrais morceaux du patrimoine français… En gros des tubes, des surprises mais toujours chic.

 

French Mama, le 27/04 de 19h à minuit, à Alice House, 283-285 West End Lane, NW6 1RD métro : West Hampstead, prix : £11.21

ATTENTION : Tickets à acheter ici  Aucune vente de tickets ne sera disponible le soir à l'entrée de l'établissement.

Partager Retour

à voir également