Interview de Louis Bernard pour Radieuse Vermine
SPECTACLE

Interview de Louis Bernard pour Radieuse Vermine

le 03.04.17

A partir du 21 avril, Louis Bernard et sa troupe montent sur les planches du Leicester Square Theatre pour leur pièce “Radieuse Vermine”, une comédie noire, satyre de notre société de consommation.

Entretien avec l'acteur et producteur de cette pièce.

 

Bonjour Louis, vous avez un parcours quelque peu déroutant ! Vous avez fait 10 ans de plongeon acrobatique puis vous avez travaillé dans la finance avant de devenir acteur. C’est facile de tout plaquer et changer de vie ?

Je crois que la crise de la trentaine a géré tout ça pour moi ! Non, sans rire, dans ma vie, j’ai toujours essayé d’écouter mes passions et mes intuitions. Beaucoup plus facile à dire qu’à faire, c’est vrai. Quand j’ai décidé de me lancer dans une carrière d’acteur, je me suis laissé une année de transition, pendant laquelle j’ai continué à travailler dans la finance/IT. Mais le soir et le weekend, j’arborais les cours de théâtres et les salles de casting… J’ai aussi auditionné pour rentrer dans des écoles de théâtre à Londres et j’ai été accepté à l'ALRA (Academy of Live and Recorded Arts). C’est là où je me suis dit qu’il fallait faire un choix: m’y mettre à 100%.

Le 21 avril vous montez sur les planches du Leicester Square Theater pour interpréter Olive dans "Radieuse Vermine". Comment décririez-vous cette pièce pour donner envie au public de venir ?

Enjouée, provocante, et vicieusement acérée, "Radieuse Vermine" est une invitation à méditer sur notre soif du matériel, et à ce que nous serions prêts à faire pour l'assouvir.Vous vous surprendrez de rire de choses horribles, voire mêmes choquantes, mais rassurez-vous, vous ne serez pas seul…

Philipp Ridley, l’auteur de la pièce, a un background assez impressionnant !

C’est un auteur que j’admire, avec un univers fascinant. J’ai donc vu et lu beaucoup de ses œuvres. J’avais aussi déjà traduit une de ses pièces l’année dernière et je l’avais donc rencontré plusieurs fois. Il est très généreux et très approchable. Avant de traduire "Radieuse Vermine", nous sommes allés boire un thé pour parler de la pièce. Quelques tasses de thé, et quelques heures plus tard, j’étais armé de ses précieux conseils pour attaquer cette traduction.

David Mercatali, le metteur en scène est anglais. Pourquoi avoir monté cette pièce en français ?

J’avais vu la mise en scène de la pièce en anglais qui s’était jouée au Soho Theatre et j’avais adoré. Lorsque nous avons décidé de monter la pièce avec Joséphine, la personne avec qui je produis "Radieuse Vermine" et qui joue le rôle de Fleur, on a tout de suite pensé à David. Il parle très peu le français, mais quand on lui a proposé, il a adoré l’idée de pouvoir mettre en scène dans une langue différente. Lorsque nous avons organisé les castings pour trouver la troisième comédienne, David a avoué qu’il y avait quelque chose de frais et d’excitant de voir ces personnages parler français !

C’est donc un projet qui regroupe des Anglais et des Français. Vous êtes acteur mais aussi producteur avec Joséphine Berry. C’est facile de monter une pièce en français à Londres ?

Joséphine et moi, on s'est rencontré sur un tournage et on s'est super bien entendu. On a travaillé ensemble pendant plus d'un an et continué à développer nos goûts artistiques ensemble. Finalement, deux ans plus tard, on a décidé de se lancer dans cette fabuleuse aventure tous les deux ! Ce n’est pas facile de produire une pièce en français à Londres, mais pas plus qu’il n’est de produire une pièce en général. Le public français à Londres est très généreux, et on essaie de lui fournir un théâtre de qualité. La fierté de notre production, c’est de rendre encore plus accessible la culture anglaise contemporaine aux Français. "Radieuse Vermine" pose des questions que nous trouvons vraiment importantes et très actuelles, mais elle est aussi très drôle! On espère que vous passerez un excellent moment...

Des projets pour la suite ?

Je travaille sur d’autres projets en ce moment, dont deux de théâtre et un rôle dans un court-métrage fin avril. J’aimerais énormément produire la première pièce que j’ai traduite de Philip Ridley. Mais pour l’instant je prends les choses une à une. Il ne faut pas oublier de profiter des expériences présentes…

 

Propos recueillis par Camille Letourneur

"Radieuse Vermine", du 21/04 au 29/04 , au Leicester Square Theatre, 6 Leicester Place, WC2H 7BX métro : Leicester Square, prix : £10-£12

Les billets sont en vente ici.

 

Partager
Infos Pratiques
Date : le 24 décembre 2017

à voir également