On a testé pour vous : l’expo légo “The Art of The Brick”
 EXPOSITION

On a testé pour vous : l’expo légo “The Art of The Brick”

Depuis le 1e mars, les super-héros sont mis à l’honneur lors d’une expo Lego. Bien plus que de simples sculptures en briques, Nathan Sawaya, l’artiste, nous accompagne tout au long de la visite entre humour et philosophie.

Depuis le 1e mars, les super-héros sont mis à l’honneur à l'occasion d’une expo Lego. Bien plus que de simples sculptures en brique, Nathan Sawaya, l’artiste, nous accompagne tout au long de la visite entre humour et philosophie.

 

Après avoir longé le SouthBank Centre et être arrivé devant cet immense bâtiment aux couleurs des super-héros, l’expo commence dans une salle de cinéma où Nathan Sawaya, l'artiste Légo originaire d’Oregon, explique son travail autour de l’exposition. Il lui aura fallu pas loin de 2 millions de pièces pour créer ses statues. Pourquoi des super-héros ?
Pour lui, “on peut tous être des héros dans l’histoire de notre vie. Ces sculptures pourront vous raconter une histoire si vous les laissez.” Avant de conclure par “Et vous, quel super-héros seriez-vous?”

Au fil des salles, ce sont d'impressionnantes sculptures qui nous attendent. La mise en scène est soignée et les constructions déroutantes comptent de 16 000 à 64 000 pièces pour l’immense sculpture de Batman !

 De petits panneaux explicatifs (et humoristiques) sont écrits par Nathan Sawaya lui-même.

A propos de la Green Lantern il explique “J’ai construit la lanterne entièrement en une journée. C’était vraiment rapide. Aussi : j’avais mangé 5 burritos ce-jour là, c’était vraiment une longue journée”.

Tel un journal de bord, on se promène dans l’imagination de l’artiste qui nous montre que les super-héros sont bien plus que personnages de fiction.

A propos de Spiderman luttant contre sa propre cape Sawaya écrit : “on se crée tous ses propres obstacles dans la vie en pensant qu’on y arrivera pas, qu’on n’a pas le courage de le faire”. Un petit garçon passe à côté et s'émerveille “Woow je ne savais pas qu’il pouvait pousser sa cape comme ça !”

 Ou de Spiderman volant au vent : “Avant j’étais avocat. Et quelques fois, tout comme Spiderman, il faut savoir s’envoler : surtout quand on est avocat !”

 Un peu plus loin, on aperçoit le seul personnage de l’exposition qui ne soit pas un super héros : il s'agit d'un petit garçon avec une cape. Nathan Sawage écrit “Cette sculpture, c’est l’âme de cette exposition. Tu te souviens quand tu étais enfant et tous les rêves que tu avais ? Je veux que les gens marchent dans cette exposition et se souviennent de leurs rêves d’enfant. Ne les laissez plus partir, parce que c’est qui vous êtes au fond de vous. Et j’espère rencontrer le “nouveau vous” à ma prochaine expo !”

 A la sortie une boutique et un atelier de construction légo raviront petits et grands. Prévoir une petite heure pour le tout.

 

Camille Letourneur


The Art of The Brick, jusqu’au 3/09, au Southbank Centre, au coin de Upper Ground et Cornwall Road, SE1 9PP métro : Waterloo, prix : de £0 à £16.50
aotbdc.co.uk

 

Partager Retour

à voir également