TROUVER UN LOGEMENT
PRATIQUE

TROUVER UN LOGEMENT

le 25.07.16

·       Trouver un pied à terre pour quelques semaines. Pendant la recherche d’un toît il faut en trouver un autre, plus rapide mais essentiel pour une quête sur place. S’offrent à vous des tas de possibilité : auberge de jeunesse, canapé du copain expat, B&B, hôtel ou location courte chez particulier.

·       Relire les prix plusieurs fois. Oui, ici on marche à la semaine et non au mois. Oui, par contre le chiffre est identique qu’en France.  Et bien vérifier si les charges sont comprises à savoir électricité, eau et council tax.

·       Choisir bien votre option : avec ses données plusieurs solutions se proposent à vous : l’appart solo, le studio, la collocation ou chambre chez l’habitant.

·       Choisir sa durée d’habitation. A noter que le court terme vaut le double voire le triple d’une location à long terme.

·       Choisir son quartier. Loin de nous l’idée de classer les quartiers par réputation mais Londres est divisé en 5 zones qui ne répondent pas aux mêmes critères et donc au même loyer en moyenne, le loyer moyen d’un T1 en zone 2 :  £1122 et en zone 5 : £719.

·       Geeker. Trouver un endroit à Londres c’est comme trouver un emploi. Il faut éplucher des heures les annonces en ligne. A noter qu’en plus des sites immobiliers spécialisés,  les réseaux sociaux multiplient les bonnes affaires … ou vraies arnaques.

·       Enchaîner les visites. Parce que sur les photos ça peut ressembler à un catalogue d’architecte, en vrai… il n’y a plus que la moquette bleue marine qui soit claire et propre.

·       Ne pas perdre de temps, le marché de l’immobilier est immense et fluctuant. Faites vite une offre sur un appart coup de cœur car une heure plus tard, il est possible que votre home sweet home idéal ne soit plus à vous !

·       Se renseigner sur le montant du deposit, il est souvent important et cela ne sert à rien de ne pas payer vos derniers mois de loyer pour le récupérer.

·       Si vous préférez passer par une agence immobilière, n’hésitez-pas, appelez et prenez plusieurs rendez-vous pour avoir le maximum de chance de votre côté. Les agents se feront même un plaisir de vous rappeler, le marché est très compétitif et les frais d’agence pas si élevés.   

·       La colocation. Très utile pour partager les charges, elle ne se fait qu’en un seul bail avec un montant de loyer global, et  il ne serait pas question qu’un flatmate se fasse la belle du jour au lendemain sans payer son loyer, car ça sera à vous et aux autres coloc’ de payer la note. (Environ 949€ par mois)

·       Vous pouvez aussi faire appel à des sociétés de relocation, nos adresses sur Ici Londres.

      Pratique pour décrypter le rosbif :

·       Gumtree

        Spare room  

·       Right move 

·       Zoopla 

Partager

à voir également