Séparation : neuf conseils pour une garde alternée réussie
FAMILLE

Séparation : neuf conseils pour une garde alternée réussie

Violaine-Patricia GALBERT le 13.02.18

La priorité dans une garde alternée réussie, c’est le bien-être des enfants et pas la stricte égalité de temps passé avec chaque parent.

Voici quelques conditions de base pour que tout se passe bien:

  • 1. Une volonté commune des deux parents : on n’impose pas une garde alternée à l’autre.
  • 2. Techniquement, il faut que ce soit possible sans trop de contraintes logistiques.
  • 3. Quand les enfants sont chez vous, acceptez de libérer du temps pour eux et de leur être totalement dédié.
  • 4. Régularité, rythme habituel sont importants. Pour que les enfants développent une sécurité de base. La garde alternée, ce n’est pas quand ça vous arrange.
  • 5. Comprendre que le dimanche soir, lors du changement de domicile, que les enfants soient grognons. Pas marrant d’être toujours dans les valises, entre deux maisons.
  • 6. Parler d’une seule voix. Prenez des décisions communes pour l‘éducation de vos enfants et réglez vos différends en dehors d’eux.
  • 7. Avoir une transparence totale entre parents pour le bien-être des enfants : transmission des informations concernant les enfants des deux côtés (médicaments à prendre, rendez-vous à honorer, réunion de parents d’élèves...).
  • 8. Accepter que les enfants ne veuillent pas être en garde alternée, que cela ne leur convient pas, que cela les angoisse trop.
  • 9. Faire preuve de souplesse pour adapter le mode de garde aux enfants car en grandissant ceux-ci changent et peuvent ne plus avoir les mêmes besoins.

Une garde alternée réussie demande beaucoup d’efforts, de souplesse et d’adaptation aux parents mais cela vaut le coup pour le bien-être des enfants.

 

Violaine-Patricia GALBERT

Conseillère Conjugale et Familiale

129 Gloucester Road, LONDON SW7 4TH

Mobile +44 74 69 77 44 48

Email: vp@galbert-counselling.com

Site : www.galbert-counselling.com

 

Partager

à voir également