Jeff Panacloc loses control !

Jeff Panacloc loses control !

le 30.03.16

Un spectacle au titre anglais pour un show en V.O. comme Gad Elmaleh ? 

Oh j’en rêverais ! Mais mon niveau d’anglais est tel que ça serait un spectacle pour les francophones. 

Sur scène, vous êtes très calme, Jean-Marc très énergique. Qui commande ?

C’est quand même moi, même hypnotisé (rires). Sinon il ne ressent plus rien et reste tout seul inanimé sur le sol. Assez triste.

Vous avez réagi dans une vidéo après les attentats, enfin Jean-Marc l’a fait. Une façon de dire “the show must go on” ?

On me reproche souvent de me cacher derrière Jean-Marc, j’ai pris mes détracteurs au mot parce que le sujet me touchait, c’est mon quartier, mes potes. Il fallait que je m’exprime sous le coup de l’émotion, c’était trop tôt pour l’humour…

Cette date sonne le début d’une tournée américaine ? À quoi doit-on s’attendre ?

À beaucoup d’improvisation, comme toujours, pas de chanson mais à bien rigoler sur les Américains et les Anglais…

Partager

à voir également