CINÉMA : Le tout nouveau testament Coup de coeur

CINÉMA : Le tout nouveau testament

le 29.03.16

Si, comme vous le peignez, Dieu est un abject con, on comprend mieux pourquoi “il laisse faire tout cela” comme on se demande souvent...

Oui, si on croit en Dieu ! Moi je ne suis pas croyant. C’est plutôt un conte. J’ai eu une éducation catholique, mais même sans croire en Dieu, je trouve que le Nouveau Testament, c’est un chouette bouquin. Mais qui finit mal, malheureusement. On s’est inspirés du pitch de la Bible pour faire quelque chose de différent.

Au fond, le film parle plus de pouvoir que de religion.

Tout à fait. D’un pouvoir de domination qui existe dans la religion, dans la famille, dans la société ; du pouvoir de l’homme sur la femme, du pouvoir qui dit : tu obéis et si tu déroges à la loi, il y aura une punition. La petite fille de 10 ans vient bouleverser tout cela. Elle dit : “il n’y a pas une bonne manière ou une mauvaise manière de vivre, ou d’être amoureux.” Tu peux choisir une vie qui n’est pas dans le catalogue Ikea des vies.

Connaître la date de sa mort, c’est aussi une réflexion philosophique sur la vie et ce qu’on en fait ?

Oui. Et sur toutes les conneries qu’on fait en se croyant immortel. Ou de penser que demain ça ira mieux. C’est d’ailleurs ce qu’amène la religion en disant “le Paradis, c’est après. Maintenant c’est la punition, mais après ça ira mieux. Bossez, emmerdez-vous, ne faites pas ce dont vous avez envie.” Quand on sait que tout va s’arrêter, chaque journée est une journée.

Si Dieu avait été une femme, le monde aurait-il été moins chaotique ?

En fait Dieu, c’était une femme ! Dans notre conte, c’est elle qui sait faire les miracles (elle multiplie les bières), mais Dieu a fait un putch et il a pris le pouvoir. Mais il n’a pas la faculté de reproduction ! Il est très jaloux du pouvoir de multiplication qu’a la femme. Un peu comme dans la vie...

Partager

à voir également