Du Bordeaux à Londres avec 20h33 Coup de coeur
EXPAT LIFE

Du Bordeaux à Londres avec 20h33

Nadège Alezine le 15.11.17

Clos L’Eglise 2006, château Fleuret 2012, château Suduiraut 2003, château Samion 2015…Si ces noms de château sonnent comme une douce musique à votre oreille, c’est qu’il est l’heure de découvrir 20h33.

C’est un homme du sud-ouest, un vrai, que ce Jean-Benoît Auzély. En 2012, il crée 20h33 un site internet de ventes privées uniquement réservé aux vins de Bordeaux. Depuis peu, Londres et le Royaume Uni deviennent aussi des points de vente pour 20h33, avec à sa tête un homme du cru : Mike Turner.

Aventure humaine, 20h33, c’est une belle histoire d’amitié virile qui tourne autour de la passion du vin et du bon. En 2002, Jean-Benoît Auzély quitte Paris pour rentrer au bercail, dans la région de Bordeaux. Responsable commercial du Grand sud-ouest pour la marque de sport, le coq sportif, il s’installe avec sa femme, interprète et guide touristique, dans les vignes de St Emilion.

Et de visites de châteaux, en dégustations, Jean-Benoît assouvie sa soif de culture du vin et passe d’amateur à fin connaisseur. De fil en aiguille, il quitte son poste chez la marque au coq et se lance dans l’aventure du vin, comme il dit si bien avec une pointe d’accent girondin : « je suis passée du coq au vin ! »

Des vignes de St Emilion à la tour de Londres

Depuis deux ans, 20h33 vend aussi ses bonnes bouteilles en Grande-Bretagne et notamment à Londres et cela grâce à la rencontre de Jean-Benoît et de Mike Turner, un ancien trader de la city devenu cheville ouvrière de 20h33 Outre-manche.

« J’étais en plein burn-out à l’époque et je suis parti à Bordeaux en vacances avec mon père. Là, on a rencontré Jean-Benoît et après avoir tester son tour en combi Wolkswagen dans les vignes du bordelais, nous sommes devenus amis. Tout est allé très vite par la suite et je me suis retrouvé à lancer 20h33 en Grande-Bretagne. » se souvient Mike.

Oui, car 20h33 ne fait pas que vendre ses bouteilles de bordeaux, ils vont plus loin, en proposant à leurs clients de venir à la rencontre des gens qui font le vin.

« Nous organisons des visites de château en bordelais à bord de notre petit combi WW. On va directement chez les producteurs et sur place, nos clients peuvent voir comment le vin qu’ils aiment boire est fait, mais surtout qui sont les vignerons qui se cachent derrière ces bouteilles. » On joint ainsi l’utile à l’agréable avec cette nouvelle forme d’œnotourisme, de la bouteille à la propriété.

A Londres, c’est une autre histoire. Mike organise des dégustations dans plusieurs bars et restaurants de la capitale et notamment des diners avec le restaurant La Ferme à Farringdon tous les mois.

« Ces Wine Dinners sont l’occasion de faire déguster nos vins et de les accompagner d’un bon repas, tout cela dans une ambiance conviviale. »

Mais ce n’est pas tout, début 2018, Mike va lui aussi prendre la route des vins mais cette fois pas dans les vignes bordelaises mais dans celles moins connues du Kent.

« Comme nous le faisons déjà dans le bordelais, nous allons organiser des visites de propriétés vinicoles dans le sud de la Grande Bretagne en combi. Bon, pour le moment je n’ai qu’un petit Van et pas un beau combi, mais on a envie de faire découvrir ces quelques vins pétillants du Kent au public. » explique Mike qui ne manque pas de nouveaux projets pour 20h33 à Londres.

Sur le site internet de 20h33, on peut remplir sa cave et trouver des vins de bordeaux pour toutes les bourses ou juste se laisser aller à commander une box avec 6 bouteilles à découvrir. Il y a des boxes à chaque saison, et leur contenu est amoureusement choisi par l’équipe de 20h33, toujours à l’affût de nouvelles bouteilles à partager avec ses clients.

D’ailleurs, en grand amateur de Sauternes, Mike avoue avoir un petit faible pour le château Sigalas-Rabaud qui se marie si bien selon lui, avec du blue cheese ou du foie gras. Pour les rouges, ses goûts penchent pour un Pichon-Baron, château qui se trouve à Pauillac. Habitué du Marathon du Médoc, auquel il participe tous les ans avec ses acolytes de 20h33, Mike Turner est peu à peu devenu un vrai expert en la matière avec un Master of Wine bientôt en poche, il propage la bonne parole en terres saxonnes, tel un apôtre de Bacchus.

Nadège Alezine

20h33.co.uk Suivez-les sur Instagram ici et sur Facebook ici. Prochain événement le 23/11 à La Ferme. Réservations ici.

 

 

Partager

à voir également