Nouvelle boutique des Deux Amies à Shoreditch
 Sucré salé

Nouvelle boutique des Deux Amies à Shoreditch

Caroline Remy et Adeline de Boismenu ont lancé Les Deux Amies en 2014 avec l’envie de faire découvrir les crêpes et galettes aux londoniens. De festivals en marchés, elles ont arpenté les routes avec leur Billig pour enfin ouvrir leur premier magasin au BoxPark de Croydon en novembre 2016.

Les deux amies d’à peine 30 ans, jonglent entre leurs vies personnelles et les contraintes dues à l’entreprenariat sans jamais ciller mais à l’heure de l’ouverture de leur second magasin en juin 2017, de nouvelles ambitions sont au menu.

  • 1.       Comment s’est déroulée la prise de décision d’ouvrir votre second magasin ?

Tout est allé très vite en fait. On avait déjà notre premier magasin au Boxpark de Croydon qui marchait bien et ils nous ont proposé d’en ouvrir un second dans le Boxpark de Shoreditch. On a vite sauté sur l’occasion car nous avons envie de développer notre marque en ouvrant plusieurs magasins à Londres. Shoreditch et son côté hispter était pour nous un emplacement idéal pour vendre nos galettes sans gluten et « healthy ». Même si le cahier des charges imposé par Boxpark est assez contraignant et nous empêche de faire de la publicité comme on le voudrait, on a accepté le challenge. On a eu juste 10 jours pour faire les travaux et s’installer : ça a été sport !

  • 2.       Le marché de la restauration rapide est très concurrentiel, surtout à Londres. Comment faites-vous pour que cela fonctionne ?

Après deux ans passés à tâtonner sur notre business plan et à essayer de nouvelles choses, on a opté pour le concept de crêpes bar. L’idée est de devenir la référence à Londres et en Grande Bretagne de la crêpe et de la galette, comme un Subway de la crêpe, mais avec un côté plus qualitatif. On est très à cheval sur le choix de nos ingrédients-tous biologiques- pour faire des produits de grande qualité, c’est en cela que l’on se différencie sur le marché. On met aussi l’accent sur notre offre sans gluten et  vegan qui attire une clientèle soucieuse de ce qu’elle mange.

  • 3.       Depuis la création des Deux Amies, quel a été votre plus gros challenge ?

Notre plus grand challenge a été de remettre notre vison de l’entreprise en question. Quand on a débuté, il n’y avait pas beaucoup de crêperies comme la nôtre à Londres, puis d’autres sont arrivés et on a commencé à se sentir un peu menacé. C’est à ce moment que Caroline a eu l’idée du concept du crêpe bar, inspiré du salade bar où le client choisi ce qu’il met dans sa crêpe. L’autre difficulté est bien sûr de trouver l’équilibre entre nos vies personnelles et notre vie d’entrepreneuses. Quand on est une femme c’est toujours plus compliqué : on deux familles à gérer la nôtre et celle de l’entreprise. On traite nos employés comme des membres de la famille alors cela demande d’être disponible et beaucoup à l’écoute. On a un côté un peu plus maternel dans la gestion de notre entreprise, plus qu’un homme qui serait moins empathique.

  • 4.       Des conseils sur le recrutement de vos employés ?

Il faut savoir trouver des employés qui ont envie de faire partis d’un projet à long terme. Grace à la législation sur le travail ici, on peut faire des contrats à la carte ce qui nous permet d’équilibrer notre trésorerie. Cette flexibilité est nécessaire pour nous et on est très transparentes avec nos employés sur le sujet. Il faut que tout le monde s’y retrouve. En revanche, quand un employé nous montre qu’il a envie de voir l’entreprise grandir et qu’on le sent motivé, on peut aussi lui proposer des parts dans l’entreprise. C’est une bonne manière de les fidéliser et de les motiver. Dans notre équipe, la grande majorité de nos employés sont des européens, très peu d’anglais ont envie de travailler dans le secteur de la restauration rapide et quand on fait des essais avec eux, c’est toujours très décevant. C’est d’ailleurs une question qui va devenir cruciale après le Brexit : qui va vouloir travailler dans notre secteur d’activité si les européens n’ont plus le droit de travailler ici ?

Les Deux Amies : Croydon Boxpark Unit 7, 99 George Street Croydon, CR0 1DL. Métro : East Croydon. Shoreditch Boxpark Unit 27, 2-10 Bethnal Green road, E1 6GY. Métro : Shoreditch High Street.

 

Propos recueillis par Nadège Alezine.

Partager Retour

à voir également