Le syndrôme du nid vide : quand les enfants quittent la maison
 KIDS

Le syndrôme du nid vide : quand les enfants quittent la maison

 Votre enfant est parti : quelle joie !!! Et pourtant, vous tournez en rond.

– C’est un deuil : Vous avez perdu votre “tout-petit” et votre deuil va comporter cinq grandes étapes :

Déni : “ce n’est pas possible, il va revenir vivre à la maison”

Colère : “il nous laisse tomber comme de vieilles chaussettes”

Marchandage : “si on ne lui avait pas conseillé de faire ses études aux Etats-Unis, il serait encore là”

Dépression : “on ne s’en remettra jamais”

Acceptation : “c’est normal qu’il fasse sa vie”

 

– Coupez le cordon : Vous allez créer un nouveau lien avec votre enfant.

C’est devenu un adulte : faites-lui confiance, laissez-le expérimenter, apprendre de ses erreurs et soyez là, en cas de besoin. Le plus difficile, c’est de trouver la bonne distance dans la relation. Trop loin, votre enfant se sent abandonné ; trop près, il se sent étouffer.

 

– Réaménagez votre vie : Profitez de ce nouveau temps libre.

Réappropriez-vous l’espace de toute la maison, rien que pour vous

Changez la destination de la chambre de votre enfant, faites-en un bureau, une chambre d’amis, ou autre

Organisez-vous un nouvel emploi du temps

Resserrez la relation de couple

Prenez plus de temps avec vos amis

Investissez- vous dans de nouvelles relations

Expérimentez de nouvelles activités

Reprenez des études

Faites partie d’un club ou d’une association

Voyagez

Et surtout, faites-vous plaisir et osez faire tout ce que vous n’avez jamais pu faire car vous vous occupiez de vos enfants.

 

Violaine-Patricia GALBERT

Conseillère Conjugale et Familiale

129 Gloucester Road - SW7 4TH

Mobile +44 74 69 77 44 48

Email: vp@galbert-counselling.com

Site : www.galbert-counselling.com

Partager Retour

à voir également