Thomas Richard : au pays des cocktails
 INTERVIEW

Thomas Richard : au pays des cocktails

Galvin at Windows : petit coin de paradis au 28e étage du Hilton Hôtel de Green Park où déguster un délicieux cocktail avec une vue imprenable à 360 degrés sur la belle Londres. Mais Galvin at Windows c’est aussi le lieu de travail de Thomas Richard, mixologiste. Rencontre.

Par Camille Letourneur

11H Le métier oblige, Thomas se lève un peu plus tard que pour les traditionnelles office hours. Se reposer encore un peu ou aller prendre un brunch avec des amis, c’est suivant les jours, il n’y a pas de règles.

13H Un mixologiste ? C’est en quelque sorte le cuistot des cocktails : la création est la clef du métier. Avant d’aller à Galvin, Thomas fait ses recherches et il adore ça. Une chantilly à l’Apérol ou un sirop de chorizo ? Même pas peur. Le jeune homme arpente alors les différents marchés de Londres, à Borough et Brixton, à la recherche d’épices et de saveurs.

16H Arrivé en haut de son perchoir doré, Thomas s’apprête à préparer des cocktails pendant plus de sept heures. Galvin propose depuis le début de l’été une nouvelle carte sous forme de passeport. Au menu, ce sont vingt destinations, vingt voyages au pays des cocktails qui vous sont proposés avec des produits de différentes origines. Original, esthétique et gage de qualité, on s’amuse à feuilleter ce passeport de soirée pour passer quelques heures au pays des merveilles.

18H L’été, l’hôtel se remplit de touristes émiratis fuyant la chaleur de leur pays et profitant de la fraîcheur londonienne. Il faut donc s’adapter à la clientèle : sur le menu-passeport les destinations Egypte et Nouvelle-Zélande sont sans alcool. Amateurs d’alcool fort, amoureux des cocktails sucrés ou friands de boissons fruitées : sur cette carte, il y en a vraiment pour tous les goûts.

20H Thomas ne boit pas pendant le service, mais son cocktail préféré de la nouvelle carte, c’est le France. Non pas pour être chauvin, mais parce qu’il est vraiment délicieux et servi d’une manière… qui vous surprendra. Comme ingrédient de base on trouve le 30/40, un apéritif à base de pommeau de Normandie, rhum et calvados, créé par deux étudiants français en école de commerce que Thomas a rencontrés à Londres.

00H Sous le regard émerveillé des clients, le mixologiste sert le cocktail Japon. Présenté sous une cloche embuée de fumée, le cocktail rappelle le spectacle d’une crêpe flambée. Parce que gastronomie et art font souvent bon ménage, Thomas s’amuse à choquer les yeux comme les papilles. Sirop de citron, jus de pomme, vodka accompagnée d’un petit côté smoky inoubliable, le client a l’impression de déguster son cocktail au coin d’un feu de bois.

02H C’est la fermeture. Thomas retrouve un ou deux collègues pour nettoyer, ranger, fermer le bar et le remettre à neuf. Une fois le ménage fini, les oiseaux de nuit s’accordent une virée sur le balcon du Galvin afin de profiter du Londres endormi et de la fraîcheur de la nuit, après une soirée toujours haute en couleur.

04H Une bonne heure pour aller se coucher, et être à nouveau frais demain ! 

 

Cocktail Passport, jusque mi-novembre, au Galvin at Windows, 28e étage du London Hilton, 22 Park Lane, Mayfair, W1K 1BE métro : Green Park.

High Q Session, DJ live le premier dimanche de chaque mois, de 16h à minuit, à partir de £15.

Site Internet

 

Partager Retour

à voir également