ART FABRIC : Success story d’une passionnée de théâtre
EXPAT LIFE

ART FABRIC : Success story d’une passionnée de théâtre

Camille Letourneur le 04.09.17

10 ans, c’est le temps qu’il aura fallu à Alexandre le Grand pour construire son empire. Toute proportion gardée, c’est également le temps qu’il aura fallu à Emilie Perraudeau pour construire son empire, celui du théâtre à Londres. Retour sur dix années de travail et de projets pour créer son usine à rêves.

2008  Emilie s’installe à Londres, quittant sa compagnie de théâtre à Paris. À son arrivée dans la capitale britannique, elle travaille au service de la programmation à Disney Channel et continue le théâtre avec la compagnie Exchange Theatre.

2011 Elle décide de créer sa propre compagnie : Art FabriC. Leur premier évènement est une exposition photo à Notting Hill. “Rien à voir avec le théâtre donc, mais quand j’ai envie de faire quelque chose je le fais” explique Emilie qui se décrit comme très intuitive. En parallèle, elle écrit une pièce de théâtre “Madame Pipi”, qui narre l’histoire d’une dame pipi dans les toilettes d’un aéroport croisant une myriade de personnes.

2012 Sa pièce est publiée, elle la monte et la fait jouer en septembre de cette année. C’est également l’année où elle fonde la French British Improvisation, plus connue sous le nom de FBI, avec une journaliste. Cette dernière avait “des improvisateurs”, Emilie le réseau. Ensemble, elles unissent donc leurs efforts pour monter cette ligue. Leur premier spectacle “marche bien”, et regroupe 40 spectateurs. Aujourd’hui ils en atteignent 250.

2013 Elle travaille comme metteure en scène freelance avec Exchange Theatre et arrête son travail chez Disney Channel.

2014 Elle reprend les rênes de Art FabriC en mettant en scène et produisant “J’me sens pas belle”, un huis clos amoureux qui connaît “un grand succès” au cours de ses 7 représentations.

2015 Un premier atelier d’impro est lancé avec Art FabriC.

2016 Art FabriC propose des cours de théâtre. Emilie décide cependant d’arrêter de donner des cours pour se consacrer à la production et la mise en scène, mais lance “French It Up”, des scènes ouvertes “à l’anglaise” en anglais et en français.

2017 “Il y avait tellement de demandes que nous avons dû ouvrir deux cours, puis un troisième en mars” explique Emilie. Les cours deviennent l’activité principale de Art FabriC et un French It Up est prévu le 7 septembre.

Mais 2017 est aussi l’année des nouveautés :

Speech Master : “l’idée de coaching a commencé à Disney puis avec des amis” explique Emilie. Elle décide donc de lancer Speech Master, du coaching en public speaking.

Cours Parents / Bébés : “C’est un pari qu’on fait pour les parents un peu coincés chez eux avec leur bébé. On va proposer ça en septembre, une fois par semaine. Ça permet aux parents de jouer avec leur enfant tout en voyant d’autres adultes.”

Atelier de stand up : L’idée est de proposer ces ateliers un dimanche par mois de début octobre à mi-février, en travaillant sur un texte par petits groupes.

Et 2018 ? Mais alors qu’attendre de 2018 qui marquera les 10 ans d’Emilie à Londres ? “On vit au jour le jour” se confie Emilie qui gagne aujourd’hui sa vie grâce à son empire théâtreux, qui ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des années.

 

Camille Letourneur

 

artfabricandco.com

theartfabric@gmail.com

 

Partager

à voir également