Brexit : bilan du 3e round
BREXIT

Brexit : bilan du 3e round

le 31.08.17

Vous n’avez pas suivi ou vous ne suivez plus ? Le retour des vacances est difficile et vous n’avez pas le courage de vous plonger dans les dizaines d’articles en ligne sur le sujet.
Rassurez-vous, Ici Londres vous fait sa revue de presse.

 

Frankfurt

D’après le magazine britannique ES, le Brexit profiterait à… Frankfurt. La ville allemande compte en effet créer 80 000 nouveaux emplois.La raison ? D’après une étude réalisé par un lobby allemand une exode considérable de banquiers londonniens est attendue vers Frankfurt dans les 4 prochaines années.

 

May reste après le Brexit

Même si la Première ministre britannique n’a pas le vent en poupe depuis quelques mois, cette dernière a annoncé sur la BBC ce jeudi 31 août qu’elle garderait ses fonctions même après mars 2019.

 

La fameuse “Bill”

Sujet toujours tendu, la “facture du Brexit”. D’après un article du Guardian, le Royaume-Uni s’est plaint que certaines demandes d’argent n’avaient pas de source légale. Le côté britannique pense que l’Union Européenne essaie de retirer le maximum d’argent de ce divorce et refuse de signer le chèque présentement présenté. Affaire à suivre donc, encore.

 

Troisième round

Le troisième round de négociation s’est fini ce jeudi 31 août. Bilan mitigé donc comme le titre un article du Point “Brexit : la négociation impossible” expliquant un “nouvel échec de la négociation entre les équipes britanniques et les négociateurs européens” avec

trop de divergences, peu de concessions”. Un “officiel bruxellois” aurait même confié qu’il n’y avait pas “de négociation possible”.

 

Camille Letourneur.

Partager

à voir également