Humour : Djal à Londres
 INTERVIEW

Humour : Djal à Londres

Vous allez jouer à Londres le 11 septembre prochain, cette date vous rend-elle superstitieux ?

Non. Et je ne ferai probablement pas de référence car malheureusement, nous avons maintenant une collection de dates tristes. Quand il y a eu les évènements de Charlie Hebdo et ceux du Bataclan, les humoristes ont tous eu un moment de silence, un laps de temps sans pouvoir parler, ni rire ni même faire rire.

Y a-t-il des sujets sur lesquels on ne peut pas faire rire ?

Il faut trouver le bon angle, en faisant rire mais sans choquer, tout en préservant les sensibilités. Certaines personnes ont peut-être peur ou sont en deuil… C’est très délicat.

Quel est votre avis sur les attentats ?

La problématique est là même où que l’on soit. C’est une manipulation de la religion par des personnes mal intentionnées qui influencent des gens sans but. C’est malheureux, mais ce sont des personnes qui n’ont pas réussit leur vie et qui essaient de réussir leur mort.

C’est votre cinquième représentation à Londres, vous vous sentez comme à la maison ?

Oui, mais la dernière fois date un peu, c’était en 2011. Je garde un super souvenir et un super accueil des Français.

Sur quoi allez-vous chahuter votre public ?

Je ne sais pas encore. Probablement la chute de la Livre Sterling, le Brexit, le look des londoniens… C’est difficile de savoir à l’avance car tout dépend des réactions dans la salle, les blagues ne fonctionnent pas de la même façon selon l’endroit et le moment. Donc je fais confiance à mon sens de l’impro. Et puis ce sera un jeu entre le public et moi, je m’adapterai à lui, ce sera une soirée pour lui. Pour vous, quoi !

Entretien réalisé par Sidonie Gaucher

 

Just D’jal, le 11/09 à 20h30, au Comedy Store 1a Oxendon St, SW1Y4EE Métro : Piccadilly Circus

Partager Retour

à voir également