Le métro de Londres se met en mode gender-free
LONDON LIFE

Le métro de Londres se met en mode gender-free

Camille Letourneur le 20.07.17

What's up at TFL ?

Selon un sondage, 44% des britanniques pensent que le genre n’est pas binaire mais doit être exprimés comme des formes d’identité, c’est ce qu’on appelle la fluidité des genres. Suite à cela Transports For London, a décidé de ne plus utiliser “Ladies and Gentlemen” dans ses annonces. Le directeur de la stratégie client de TFL s’est exprimé sur le sujet : “nous voulons que tous nos clients se sentent bienvenus sur notre réseau.” Cette formule traditionnelle sera donc remplacée par un “bonjour à tous.”

 

Accueil

La mesure est saluée par des féministes telles que Gloria Steinem selon qui  “plus la société est polarisée au niveau des genres, plus il y a de violences faites aux femmes”; et de plus les mots “Lady” and “Gentlemen” (littéralement “Dame” et “Gentilhomme") sembleraient déjà inappropriés étymologiquement. Une nouvelle qui a été chaleureusement supportée par le Maire de Londres qui s'est dit favorable à ce que TFL parle "d'une façon plus neutre."

 

Camille Letourneur

Partager

à voir également