Brexit : quoi de neuf ?
 BREXIT

Brexit : quoi de neuf ?

Parce que vous êtes déjà en vacances ou que vous avez perdu le fil, vous n’avez plus aucune idée de ce qu’il se passe sur la planète Brexit. Ici Londres vous fait sa revue de presse.

 

Quoi de neuf du côté de l’économie ?

Philippe Bernard, correspondant du Monde au Royaume-Uni a répondu aux questions des internautes déclarant que l’économie britannique ne se porte pas mieux depuis l’annonce du Brexit, au contraire : “le pouvoir d’achat des ménages a baissé de 2%” et les entreprises de la City commencent à se délocaliser vers d’autres pays de l’UE.
Mauvais filon donc pour l’économie britannique alors que Michel Barnier, le négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit, a pressé les britanniques de payer leur chèque à l’UE lors d’une conférence de presse ce mercredi 12 juillet.

 

La France à la conquête de Londres

Nous vous en avons déjà parlé dans d’autres articles mais les Hauts de France ont lancé une campagne d’attraction massive envers Londres pour drainer les travailleurs et investisseurs. Cependant, Paris n’est pas en reste. Le Premier Ministre Edouard Philippe a vanté les mérites de la capitale française au forum Europlace ce mardi 11 juillet déclarant : « nous voulons que Paris devienne le nouveau premier centre financier européen après le Brexit. »

 

Première mesure concrète

Ce jeudi 13 juillet, le gouvernement britannique a présenté son projet de loi initiant la fin de la suprématie du droit Européen en droit britannique. L’idée de ce projet de loi est notamment d’abroger le European Community Act de 1972.

 

Et pour vous, expatriés ?

Les mesures proposées par Theresa May fin juin ne semblent pas rassurer dans les hautes sphères bruxelloises, et selon des leaders des groupes politiques pro- européens du Parlement Européen, ces mesures « risquent clairement de créer des citoyens de seconde classe. » Ils ont ajouté, selon un article des Echos qu’ils ne «[valideront] jamais un accord qui traiteraient les citoyens européens moins favorablement qu'aujourd'hui »

 

Événement en vue

Le premier cycle de négociations avait eu lieu le 19 juin à Bruxelles, un second devrait commencer le 17 juillet prochain.

 

Camille Letourneur

Partager Retour

à voir également