Brexit : Plus de la moitié des expats européens de Londres songent à partir
 BREXIT

Brexit : Plus de la moitié des expats européens de Londres songent à partir

Le chiffre est tombé mardi 26 juin. D'après une étude réalisée par le cabinet d’étude Deloitte : 59% des Européens installés à Londres souhaitent quitter le Royaume-Uni.

 

59%

Parmi eux, plus de la moitié correspond à des travailleurs hautement qualifiés qui laisseraient alors, d’après Deloitte, un grand nombre de “postes vacants”. L’étude prévient les employés qu’il sera difficile de remplacer ces travailleurs non-britanniques partants par un travailleur britannique. David Sproul, le président de Deloitte Europe du Nord Ouest s’est exprimé sur le sujet : “les travailleurs étrangers, particulièrement ceux de l’Union Européenne nous disent qu’ils sont plus enclins à quitter le Royaume-Uni qu’avant.”  Le secteur le plus touché risque d’être la profession d’infirmière alors que 96% des infirmières venant de l’Union Européenne seraient déjà parties d'après les données.

 

Le Royaume-Uni toujours dans le top 3

Malgré tout, le Royaume-Uni reste toujours dans le top 3 des destinations favorites. 57% des sondés le placent au sommet de leur top 3 des destinations de choix. David Sproul ajoute : “par sa diversité culturelle, ses opportunités d’emploi, et sa qualité de vie, le Royaume Uni garde des atouts qui attirent des personnes brillantes.”

 

Camille Letourneur.

Partager Retour

à voir également