Brexit, un an après : chronologie d’une sortie annoncée
BREXIT

Brexit, un an après : chronologie d’une sortie annoncée

le 20.06.17

Le 24 juin 2016, c’est l’onde de choc : lors d’un référendum, 52% des Britanniques ont exprimé à la surprise générale leur souhait de quitter l’Union Européenne. Retour sur une année pleine de rebondissements.

Par Leila Lamnaouer

 

23 juin 2016 : les Britanniques sont appelés à voter pour la sortie ou le maintien du Royaume au sein de l’Union Européenne.

24 juin 2016 : le résultat est sans appel. 52% des votants votent pour la sortie de l’UE. Le Premier Ministre David Cameron annonce dans la foulée sa démission.

30 juin 2016 : Theresa May, élue du Parti Conservateur, annonce sa candidature au poste de Premier Ministre.

13 juillet 2016 : Theresa May devient Premier Ministre.

2 octobre 2016 : le nouveau Premier Ministre annonce son souhait de déclencher l’Article 50, engageant la sortie officielle, pour la fin mars 2017.

3 novembre 2016 : la Haute Cour britannique décide que le Parlement devra donner son accord avant le processus du Brexit.

7 décembre 2016 : la Chambre des Commons vote à majorité en faveur du plan de Theresa May concernant le déclenchement de l’Article 50.

17 janvier 2017 : Theresa May présente son plan et explique que le Royaume Uni quittera le marché unique européen pour négocier de nouveaux accords commerciaux.

24 janvier 2017 : la Cour Suprême de Grande-Bretagne oblige le Premier Ministre à demander l’aval du Parlement avant de démarrer les négociations.

1er février 2017 : la Chambre des Commons approuve à nouveau le plan de Theresa May.

1er mars 2017 : la Chambre des Lords vote un amendement pour protéger les droits des ressortissants européens vivant au Royaume-Uni. Amendement qui sera rejeté plus tard par la Chambre des Commons.

13 mars 2017 : il est annoncé que Theresa May déclenchera bien l’Article 50 fin mars.

29 mars 2017 : à 13h20 à Bruxelles la lettre signée la veille par Theresa May et actant le déclenchement de l’Article 50 est remise aux instances européennes. Doivent débuter alors deux ans de négociations.

18 avril 2017 : la Première ministre Theresa May annonce qu'elle demande aux députés d'approuver la convocation d'élections anticipées. Elle espère ainsi avoir une majorité plus large pour le futur vote des négociations liées au Brexit.

8 juin 2017 : jour du scrutin. Les bureaux de vote sont ouverts de 7h à 22h, le dépouillement a lieu à la fermeture des bureaux et se poursuit jusqu’au 9 juin.

 

Partager

à voir également