Serge Betsen  Le plaqueur au grand coeur
 INTERVIEW

Serge Betsen Le plaqueur au grand coeur

“Le rugby a été un passeport”

 C’est le rugby qui l’a amené à Londres en 2008 pour y finir sa carrière de rugbyman, et qui lui a également permis de voyager autour du globe, à la découverte d’autres pays et d’autres cultures. “J’ai eu trois clubs dans ma vie : Clichy-La-Garenne, Biarritz et les Wasps de Londres.” Pour lui qui avait toujours refusé de voyager, Londres et son ouverture l’on séduit pour y continuer sa vie bien remplie d’ancien international français de rugby.

Transmettre des valeurs

Serge s’est mis au rugby en région parisienne, et après 18 ans loin de son pays d’origine, il découvre que l’on pratique aussi le ballon ovale au Cameroun. C’est le déclic. Pas pour lui, mais pour les autres. C’est ce qui lui a donné envie de retourner là-bas, pour partager avec les enfants sa passion pour ce sport. C’est ainsi qu’est née en 2004 son association la Serge Betsen Academy. Très rapidement, le prétexte sportif est devient un triptyque : intégration, santé, scolarisation. “J’ai utilisé le rugby comme véhicule pour parler de ce qu’il manque au Cameroun. Il faut payer pour aller à l’école, payer pour aller à l’hôpital. On a voulu faire quelque chose pour soutenir ces enfants et ces familles.” Et à travers ce sport, de pouvoir éduquer et partager des valeurs : “Le rugby, c’est la vie : c’est l’amitié, c’est le respect, le goût de l’effort mais aussi du partage.”

 

 

 “La meilleure façon d’aider, c’est d’agir”

C’est pourquoi en 2013, il créé une nouvelle organisation, les French Legends, qui regroupe d’anciens internationaux et professionnels de rugby pour participer à des matchs caritatifs. “D’ailleurs nous organisons un dîner de Gala le 8 octobre, afin de lever des fonds au profit de plusieurs associations.” Dans le cadre associatif toujours, l’ancien triple champion de France intervient dans des écoles françaises de Londres pour y organiser des activités extra-scolaires, des tournois inter-écoles et inter-nations. Et par ce biais faire découvrir le partage, la communication ou encore le respect. Imaginez la surprise des élèves quand ils découvrent qu’ils vont pouvoir s’entraîner avec Serge Betsen.

 Un bon pronostic pour la coupe du monde

“La France a été par trois fois la plus efficace sur les phases finales de la coupe du monde. Malheureusement, ça a été le seul pays à ne pas l’avoir gagnée, explique-t-il.C’est frustrant, mais on a toutes nos chances.” Lui qui aime le challenge, il ne va pas se démonter. “Allez, on va narguer un petit peu les Anglais, s’amuse-t-il. Je prédis une finale France-Angleterre, et une victoire de la France !” Et en général, on ne contrarie pas un rugbyman. 

 


 

MY LONDON :

Votre restaurant préféré ?

Je n’ai pas vraiment de resto préféré à Londres. Par contre depuis que j’y vis, je suis devenu fan de sushis !

Pour les ballades en famille ?

Lammas Park, en général. J’adore aussi Richmond Park, c’est incroyable de voir autant de verdure et tous ces animaux en liberté.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus ici ?

L’ouverture d’esprit et le mélange culturel.

Partager Retour

à voir également