L'édito de Sidonie
 BILLET D'HUMEUR

L'édito de Sidonie

Depuis le 23 juin dernier, puis l'élection de Trump, nous avons malheureusement pris l’habitude, en période électorale, d’aller nous coucher serein et de nous réveiller avec une sacrée claque. L’attaque de Westminster, "qualifiée de terroriste", s’ajoute aux tensions que provoque le déclenchement de l’article 50. Dans les prochaines semaines, les élections présidentielles et législatives marqueront le rythme de nos question (qu’allons-nous devenir ?), de nos doutes (il est comment, ce programme ?), de nos désillusions parfois (encore une mise en examen ?!)… Insérez cela dans un contexte de déclenchement imminent du Brexit et les questions deviennent carrément métaphysiques : Qui sommes-nous ? (Comment sommes-nous perçus ?) Où sommes-nous, et surtout, pour combien de temps ? Où pourrons-nous aller ? Et dans quel état ? Les États politiques français, européens et britanniques n’ont pas fini de jouer avec nos états… d’âmes. 

Sidonie Gaucher

Partager Retour

à voir également