Eurostar : après Londres, la reconnaissance faciale installée à Paris
 ACTU

Eurostar : après Londres, la reconnaissance faciale installée à Paris

Des sas de contrôle automatisés des passeports intégrant une technologie de reconnaissance faciale ont été installés mardi 14 février pour les Eurostar au départ de la gare du Nord, à Paris. Les mêmes sas étaient utilisés à la gare Saint-Pancras de Londres depuis l'Euro de foot en juin 2016. En huit mois, plus de 500 000 passagers ont déjà été contrôlés par ce système. Ces sas automatiques, qui vérifient l’identité des voyageurs par un système de reconnaissance faciale en quelque secondes, sont réservés aux citoyens européens âgés de plus de 18 ans et disposant d'un passeport biométrique. Les sas intègrent aussi la reconnaissance des empreintes digitales et de l'iris.

Eurostar prévoit d'installer les mêmes sas à la gare de Bruxelles-Midi, mais aucune date n’a été encore fixée.

Leila Lamnaouer (avec l’AFP)

Partager Retour

à voir également