Le maire de Londres dévoile son plan de création d’un centre d’industrie créative et culturelle
 ACTU

Le maire de Londres dévoile son plan de création d’un centre d’industrie créative et culturelle

Lundi 13 février, le maire de Londres, Sadiq Khan, a exposé son plan de transformation de l’estuaire de la Tamise en centre de l'industrie créative et culturelle. L’objectif est de créer des emplois et de faire prospérer plus largement le sud-est de la capitale anglaise.

Aux manettes de cette transformation, la South East Local Entreprise Partnership (SELEP). Il faut dire que la commission britannique pour l’emploi prédit que 1,2 million de travailleurs serait nécessaire dans les 10 prochaines années dans le domaine des industries créatives.

Ce projet est l’un des plus important dans le développement économique londonien depuis la création de Canary Wharf dans les années 80. Dans le document qui a été présenté lundi 13 février, il est question de développer un grand complexe de studio de cinéma (à Dagenham), mais aussi de théâtre (à Bexley), un lieu de création et de production pour les arts et la sculpture avec notamment une fonderie mais aussi la plus grande imprimante 3D du Royaume-Uni (à Silvertown), un centre national pour les arts expérimentaux (à Woolwich)…  

L’estuaire de la Tamise compte déjà de nombreux studios existants, de centre de production ou encore d’innovation, de workshops… Le maire de Londres a souligné l’importance et la nécessité que le gouvernement central et local soient un soutien dans ce projet. Surtout dans le contexte du Brexit.

Leila Lamnaouer

(Photo d'illustration/State Department)

 

 

Partager Retour

à voir également