A vous la parole: Vos meilleurs et vos pires souvenirs dans l'Eurostar
 ACTU

A vous la parole: Vos meilleurs et vos pires souvenirs dans l'Eurostar

On vous avait demandé de nous raconter votre pire ou meilleur moment dans le train qui relie Londres-Paris.Les voici:

"Les filles déguisées qui sont en EVJF* qui se bourrent la gueule au Prosecco pendant 2. Il était 6h du matin, un cauchemar !"

Audrey

(*enterrement de vie de jeune fille)

"J'ai passé la nuit dans l'Eurostar mais c'était malheureusement à cause de migrants dans le tunnel... J'ai aussi eu un sanglier qui traverse la voie…"

Carina

"J’ai aussi dû passer la nuit dans l’Eurostar (la même !?) et je n’avais pas emporté assez de Pampers. J’ai dû improviser des couches avec du PQ et du scotch !"

Maïlys

"Eurostar vers Paris, à 5h40. Je voyage seule avec mes deux bébés. Il faut que j’en change un, j’ai donc donné mon nourrisson au premier mec à cravate que j’ai trouvé. Il a été gentil, mais il était un peu surpris !"

Juliette

"Mon trajet avec une “célébrité” : Sacha Distel."

Guillaume

"Le wagon-bar est tellement exigu, qu’une fille m’a fait de la place. Coup de foudre dans l’Eurostar, on s’est revus à Londres et maintenant on est ensemble !"

Gaël

"Enceinte, on m’avait conseillé de prendre l’Eurostar juste au début des contractions pour aller accoucher à Bruxelles. Mais Mahaut est né à Calais, heureusement pas dans l’Eurostar ! Et les pompiers étaient très sympas !"

Charlotte

"Mon voisin a eu un coup de foudre pour moi et a tout tenté pour me faire descendre à Ebbsfleet. “Viens avec moi, ne vas pas à Londres, change ta vie !” Mais il s’est fait contrôler et n’avait pas de billet, il ne voulait pas descendre pour soi-disant rester avec moi. Il a fallu qu’on arrête le train !"

Aline


Et maintenant, on aimerait savoir autre chose:  Vous avez eu un choc culturel, une histoire pas possible, une anecdote drôle ou croustillante ? Racontez-nous votre “awkward moment” ! On attend vos commentaires sur notre page Facebook

Partager Retour

à voir également