Londres promet un plan d'aide de 30 millions de livres pour les migrants mais n'en veut pas ici
 ACTU

Londres promet un plan d'aide de 30 millions de livres pour les migrants mais n'en veut pas ici

Lors d'un sommet spécial de l’Union Européenne qui s’est tenu à Malte vendredi 3 février, le Premier Ministre britannique, Theresa May a annoncé son plan d’aide aux réfugiés. Londres compte ainsi débloquer 30 millions de livres pour aider les réfugiés coincés à l'Est de l'Europe. Parmi l’aide apportée par la Grande-Bretagne pour ces réfugiés, 22 400 produits de première nécessité, comme des tentes, des couvertures ou encore des vêtements chauds mais encore de l’aide médicale. 

Mais Londres souhaite par ailleurs rediriger ces réfugiés de l’Europe vers les pays d’Asie et d’Amérique Latine. Mais à condition que ces migrants soient d'accord. Pour le chef du gouvernement, il était très clair que le Royaume-Uni n’a pas vocation à les accueillir. "Le but est d’aider les migrants à rentrer chez eux plutôt que de risquer leur vie en continuant des voyages périlleux en Europe", a confié Theresa May, selon les propos rapportés par le journal The Independent.  

Leila Lamnaouer

(Photo: Flickr/Noborder Network)

Partager Retour

à voir également