Brexit: la décision de la Cour Suprême britannique pourrait changer la donne
 BREXIT

Brexit: la décision de la Cour Suprême britannique pourrait changer la donne

Mardi 24 janvier, la Cour Suprême britannique se prononcera sur la possibilité pour le gouvernement de déclencher les négociations de sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne sans l’avis du Parlement.

Il ne devrait pas avoir de grande surprise, les 11 juges confirmeront sans nul doute la décision de la Haute Cour de Londres, selon laquelle le déclenchement de l’Article 50 nécessitait l’accord des parlementaires.

Le Premier Minitre, Theresay May, a tenu une conférence de presse mardi 17 janvier, et avait promis un "hard Brexit", selon ses propres mots, et espèrait toujours lancer le processus des négociations avant la fin mars. Selon certains commentateurs, sans pour autant faire obstacle au Brexit, la décision de la Cour suprême pourrait bouleverser le calendrier du gouvernement, si les juges décidaient que les gouvernements écossais, gallois et nord-irlandais devaient eux aussi être consultés. 

Réponse donc mardi 24 janvier... 

Leila Lamnaouer

Partager Retour

à voir également