Brexit: HSBC va délocaliser un millier d'emplois de Londres vers Paris
BREXIT

Brexit: HSBC va délocaliser un millier d'emplois de Londres vers Paris

Leila Lamnaouer le 19.01.17

Mercredi 18 janvier, lors du forum économique mondial, qui se tient comme chaque année à Davos (Suisse), le directeur général de HSBC, Stuart Gulliver, a confirmé dans une interview donnée à Bloomberg Television (et après avoir lancé un avertissement en février 2016 juste avant le référendum britannique), que la banque allait délocaliser un millier d’emplois de Londres vers Paris.

Cette décision est intervenue au lendemain du discours du Premier Ministre britannique, Theresa May. Cette dernière a tenu des propos très clairs concernant le Brexit  et la sortie ferme du Royaume-Uni de l’Union Européenne (lire ici). Selon nos confrères français de RTL, qui rapportent les mots de Stuart Gulliver, c’est l’activité d’investissement sur les marchés mondiaux qui sera impactée avec cette sortie du marché unique annoncée par Theresa May. "Il y a ce que nous appelons l’activité de banque mondiale et de marché, et c’est celle pour laquelle j’ai dit publiquement, il y a un moment déjà, qu’il y aurait un millier d’emplois qui sont couverts par la législation européenne et qui, dans le cadre de l’accès au marché unique, devraient probablement aller en France dans notre cas."   Pour l'heure aucun détail n'a été communiquée sur le calendrier. 

Cette décision a été accueillie avec le sourire par la maire de Paris, Anne Hidalgo, présente également à Davos. Elle aurait déclaré que de nombreuses entreprises basées à Londres seraient en contact avec la Ville dans le cadre d’une implantation liée directement au Brexit. Un guichet unique pour attirer ces nouvelles sociétés a d’ailleurs été mis en place pour répondre à leurs questions concernant ces délocalisations au sein de la nouvelle Union Européenne. 

 

A savoir :

- Fondé en 1865 à Birmingham

- Le siège mondial de la banque HSBC est basé à Londres

- 45 millions de clients à travers le monde

- Présent dans 71 pays et territoires en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique, en Amérique du Nord et en Amérique latine

- 48 000 des 257 000 salariés sont employés en Grande-Bretagne

 

 Leila Lamnaouer

©Håkan Dahlström/Flickr

 

Partager

à voir également