Une pétition pour l’accélération de l’obtention de la nationalité britannique
 ACTU

Une pétition pour l’accélération de l’obtention de la nationalité britannique

13 626, c’est le nombre de signataires d’une pétition mise en ligne sur le site du Parlement britannique. Une pétition – et ce n’est pas la première du genre depuis le NON au maintien du Royaume dans l’Union Européenne -,  qui demande au gouvernement d’accorder la naturalisation des citoyens vivant au Royaume-Uni  depuis au moins 5 ans, et non 6 comme c’est le cas aujourd’hui. "Dans le cadre du vote en faveur du retrait de l’Union Européenne, nous souhaitons un processus plus rapide pour naturaliser les citoyens européens qui vivent au Royaume-Uni depuis au moins 5 ans. La demande de naturalisation actuelle est longue et chère (…) pénalisant des familles mixtes européennes et britanniques". Les pétitionnaires estiment à près de 3 millions d’Européens le nombre de résidents sur le sol du Royaume-Uni. La nouvelle procédure pourra, soulignent-ils, également de soulager le lourd travail des services administratifs.

La réponse du gouvernement n’a pas tardé, assurant qu’il "souhaite protéger le statut des citoyens européens au Royaume-Uni, et réciproquement protéger les citoyens britanniques vivant dans les pays européens". Il a expliqué que tant que le pays n’avait pas quitté l’Union, aucun problème ne se présentera pour les ressortissants des autres Etats, qui "sont éligibles", rappelle le gouvernement, à une naturalisation "après 6 ans de résidence continue et légale". Les demandeurs doivent impérativement prouver qu’ils maîtrisent la langue et la culture du pays. "Le Premier Ministre – Theresa May - a été clair, elle veut protéger le statut des Européens vivant dans le pays, à condition que cela soit de même pour les citoyens britanniques dans les autres pays membres de l’Europe". 

Partager Retour

à voir également