L’AIRBNB DE LA SIESTE

L’AIRBNB DE LA SIESTE

le 20.12.16

Yoann et Mauricio partagent deux choses : l’expérience de l’économie de partage et l’amour de la sieste. Rencontre avec Yoann, co-créateur de Pop and Rest.

Et comment faire pour la remise des clés ?

Pour les hôtes qui ne seraient pas chez eux, nous proposons un service de conciergerie qui se charge de vérifier les appartements avant et après le passage des hôtes. La propreté reste à la charge des utilisateurs, et que l’espace soit présentable, conforme en tous points à sa description sur le site.

On peut faire la sieste, mais encore ?

Louer pour quelques heures un appartement permet de faire beaucoup de choses : un stop over entre deux rendez-vous, ou entre deux avions pour un voyageur. On n’a pas forcément la possibilité matérielle ou financière de prendre une chambre d’hôtel pour un temps si court. On peut prendre une douche, se rafraîchir. En ville pour ceux qui travaillent, c’est l’endroit où l’on peut prendre un cours particulier de yoga, ou tout simplement avoir un lieu pour avoir un moment à soi.

Avez-vous pensé à la possibilité de siestes crapuleuses ?

Certains y pensent, d’autres pas. Comme pour tout endroit loué entre particuliers, c’est une possibilité. En tous cas, nous faisons attention à ce que tout soit conforme dans la réservation : description de l’hôte, vérification de son identité, moyen de paiement, etc.

C’est aussi le moyen de mettre en location son appartement lorsque l’on est au bureau ?

Tout à fait. Cela permet d’arrondir ses fins de mois en sous-louant son appartement, studio ou simplement une pièce de vie (salon, chambre, bureau). Les réservations vont d’un minimum de 1h jusqu’à 5h sur des plages horaires allant de 8h à 19h.

Propos recueillis par Sidonie Gaucher

 

PopAndRest.com 

Partager

à voir également