Jungle de Calais : mise au point
 ACTU

Jungle de Calais : mise au point

Du côté des politiques.                                                                               Dimanche, plus de 70 enfants orphelins sont arrivés à Londres, dans le quartier de Croydon. Une ouverture exceptionnelle des frontières autorisée dans le cadre de l'amendement signé par le Royaume-Uni. La ministre britannique de l'intérieur Amber Rudd s'est exprimée à ce sujet. Elle répondait notamment aux nombreuses critiques sur la lenteur avec laquelle les autorités accueillent des mineurs dits "isolés". 

Pour se défendre, Amber Rudd accuse la France. Selon elle, le gouvernement français "a tardé à donner son accord pour que la Grande-Bretagne accueille des enfants". 

 

Du côté des réfugiés.                                                                                               Ce lundi, 60 bus ont été acheminés pour emmener les mineurs vers l'Angleterre. 3 000 sont déjà arrivés dans des centres d'accueil et d'orientation. Tous ont été pris en charge. Examents médicaux et suivi psychologique. Ce mardi, on en compte plus de 2 400 et 2 000 encore mercredi.                                                                                                                           Pour que ces enfants se sentent comme "à la maison", l'association Bike Project leur apporte des vélos pour "démarrer leur nouvelle vie". 

Camille Elarbi

 

 

 

Partager Retour

à voir également