Le Royaume-Uni ferme ses portes aux étudiants européens
 ACTU

Le Royaume-Uni ferme ses portes aux étudiants européens

Chers amis, l'heure est grave. Après le vote du Brexit, la chute dramatique de la livre sterling, il se pourrait que le Royaume-Uni ferme ses portes aux étudiants européens. C'est ce qu'a annoncé la ministre de l'Intérieur, Amber Rudd. Cette dernière a déclaré " Nous songeons à contrôler sur le long terme les processus migratoires en réduisant le nombre d'étudiants européens, et dans une perspective à court terme, à réformer le processus d'inscription dans les universités". 

Une nouvelle qui pourrait bouleverser le chemin de fer anglais puisque les étudiants étrangers ont rapporté 7 millions de livres à l'économie britannique et permis de créer 137 000 emplois à travers le pays. Il ne faut pas oublier que les étudiants étrangers "sont un important carburant pour le Royaume-Uni", comme l'expliquent des spécialistes. Aujourd'hui, les étudiants étrangers représentent 167 000 des 600 000 migrants qui se rendent annuellement en Grande-Bretagne.

Camille Elarbi

 

Partager Retour

à voir également