Londres-Tokyo en train, c'est bientôt possible
 ACTU

Londres-Tokyo en train, c'est bientôt possible

Les Russes et les Japonais se sont lancés dans une folle idée. Prolonger le Transsibérien de 10 000 kilomètres pour relier Londres à Tokyo. Des négociations qui débutent à quelques semaines de la visite officielle du président Vladimir Poutine à Tokyo. Les Japonais auraient déjà bien avancé le processus puisque le gouvernement est en pleine discussion avec des entreprises nippones avant de compléter ou d'améliorer l'équipement existant du train qui traversent plus de 990 gares. 

Une idée qui intéresse particulièrement les Russes. Grâce à ces améliorations et au développement du Transsibérien, le tronçon Moscou-Kazan pourrait passer en zone de "grande vitesse". 

Pour se faire, le chemin de fer le plus long du monde remontera jusqu'à Lazarev d'où il rejoindra l'île russe de Sakhin par un pont ou un tunnel, puis celle japonaise de Hokkaido. Une nouvelle à suivre de très près puisque cela pourrait permettre d'ouvrir le tourisme à la fois du Royaume-Uni, mais aussi celui du Japon. 

Camille Elarbi

 

Partager Retour

à voir également