Le couple et l’expatriation
 ACTU

Le couple et l’expatriation

Il est révolu le temps ou Monsieur l’Expatrié partait aux quatre coins du monde suivi de Madame qui se consacrait aux enfants et à la carrière de son époux. Révolu en souhait, ça oui ! Selon une étude menée en 2015 par Expat Value, 80% de conjoints accompagnant un expat veulent travailler. Mais combien trouvent, sur place, un travail ? La moitié environ. Et si c’est le cas, c’est rarement le job de leurs rêves. Alix Carnot, directrice du pôle Expat Intelligence et Carrières Internationales répond à nos questions en amont de la conférence qu’elle organise sur le couple et l’expatriation.

Comment vous est venue l’idée de cette conférence ?

C’est dans la lignée de mon livre “Chéri(e) on s’expatrie !” mais aussi parce que j’ai été confrontée à une réalité à laquelle je ne m’attendais pas. En suivant mon mari, il était évident que nous allions travailler tous les deux. Nous avons tous les deux des diplômes, donc où est le problème ? Mais la réalité est différente.

À qui s’adresse cette conférence ?

À tous les couples qui ont quitté leur pays ainsi qu’aux “accompagnants” qui sont, encore aujourd’hui, dans 91% des cas des femmes. Bonjour le schéma des années 1950 !

C’est surprenant ce manque de modernité, comment peut-on y remédier ?

En se préparant au mieux avant de partir. Mais aussi, en sachant voir les opportunités qui s’offrent. Dans ma carrière de conseil aux conjoints, j’ai vu de nombreuses reconversions réussies. C’est vraiment l’occasion de sauter le pas et faire quelque chose qu’on a toujours voulu faire sans jamais oser.

Quelles sont les difficultés que rencontrent les couples ?

Que l’expérience soit satisfaisante à trois niveaux : pour celui qui travaille, pour celui qui suit et pour le couple. De façon générale, la difficulté de l’expérience c’est d’être mis face à des questions très profondes : qu’est-ce que la réussite ? qu’est-ce que le couple ? comment vivre la dépendance, financière ou autre. Au-delà de la question du travail. Et comme ce sont des sujets très profonds, il vaut mieux les aborder avec humour, et une bonne dose de savoir-faire.

Propos recueillis par Sidonie Gaucher

Le 3/10, conférence gratuite. Deux horaires et deux endroits :

À 10h : L’équilibre familial en expatriation, organisée par Londres Accueil.

Institut francais, 17 Queensbery Pl, London SW7 2DT

À 19h30 : Comment conjuguer couple, carrières et expatriation, dans les locaux Education First.

Education First, Undergraduate Campus, Hult House East, 35 Commercial Road, E1 1LD

 

Plus d'infos ici 

 

Partager Retour

à voir également