DAVID FURLONG,  Le General Practitioner malgré lui
 INTERVIEW

DAVID FURLONG, Le General Practitioner malgré lui

Avec une pièce mythique comme Le Médécin malgré lui, faut-il miser plus sur la tradition ou la modernité ?

Les 2. Nous nous sommes rendu compte du côté moderne du texte en travaillant la pièce pour le lycée français. Il fallait faire connaître ce texte de Molière aux Anglais. On se demande comment l’auteur en est arrivé à parler de caca à côté de thèmes aussi profonds mais mal accueillis par la critique. Il faut rester fidèle à cette comédie mais dans une langue et un décor contemporains

Sganarelle c’est aussi une métaphore de la figure de l’acteur ?

Pas seulement, c’est Molière mais aussi une formidable incarnation du looser magnifique qui réveille des choses parfois très personnelles (Rires.) D’ailleurs ce personnage culte en France est quasiment méconnu en Angleterre, bien plus que l’Avare ou le Misanthrope.

Dans quelle langue avez-vous le plus de plaisir de jouer ?

Originaire de l’île Maurice, je suis bilingue.Je n’ai pas de préférence, ce que j’aime c’est créer ce lien entre deux cultures et aborder l’humour, l’ironie et les références à ces deux pays, traversés par les mêmes interrogations.

En quoi c’est la révolution au Bastille Festival ?

Cela fait déjà 10 ans que nous faisons la révolution. (Sourires.) La compagnie est un endroit privilégié pour pratiquer la langue trançaise entre expats ,dans une aventure collective assez forte. Dans notre compagnie, le coeur est le texte et les élèves, les poumons.

Du 21/06 au 13/07, The doctor in spite of himself / Le Medecin Malgre Lui, The Drayton Theatre, 153 Old Brompton Road, SW5 0LJ métro : Gloucester Road. Prix : £13. Langue selon séance.

TicketSource.co.uk

Partager Retour

à voir également