Brigitte Colleaux l’alchimiste des Ardennes
EXPAT LIFE

Brigitte Colleaux l’alchimiste des Ardennes

Nadège Alezine le 12.03.18

Originaire des Ardennes, Brigitte Colleaux vit et travaille à Londres depuis 35 ans. Après une belle carrière dans le domaine de la banque comme technicienne informatique, elle plaque tout et se réinvente céramiste, en 2014.

C’est dans son atelier londonien que la magie opère. Un petit havre de paix baigné de lumière sur les bords de la Tamise, lui sert de studio d’artiste. Il se trouve dans un agglomérat d’autres ateliers, à quelques pas des Thames Barriers.

Cuisson au four à bois

Là, elle modèle, tourne, imagine, crée ses poteries qui seront ensuite transportées dans le Devon pour être cuite dans un four à bois communal.

« La cuisson au bois apporte plus de profondeur aux couleurs de mes poteries. C’est une technique issue du Japon mais qui nécessite beaucoup de place et de temps, c’est pour cela que j’ai choisi de cuire mes créations dans le Devon. »

La première étape de la cuisson de ses biscuits se fait dans son atelier, où trônent un petit four non loin de son tour de potière et les étagères remplies de ses assiettes, cruches, bols et autres créations originales.

« Au départ, la poterie était juste un hobby, j’ai toujours aimé les choses artistiques. Mais la poterie s’est imposée à moi, avec le temps et l’amélioration de ma technique. En tant que fille des Ardennes, le bois est une évidence pour moi mais aussi l’utilisation de l’ardoise en poudre pour les couleurs de mes poteries. J’expérimente beaucoup avec mes émaux, il y a une sorte de magie, d’alchimie qui s’opère… » explique Brigitte, qui vend ses poteries sur différents marchés spécialisés mais aussi depuis son atelier londonien.

Où acheter ses poteries ?

D’ailleurs, les 9 et 10 juin prochains, un open studio est organisé chez Thames Side Studios où son atelier est hébergé à Woolwich.

« C’est aussi l’occasion pour moi de vendre mes poteries lors de ces journées portes ouvertes et de rencontrer de nouveaux clients. »

Sinon, les marchés spécialisés dans les poteries artisanales comme l’Art In Clay, à Hatfield au mois d’août et des boutiques comme Maud and Mabel à Hampstead vendent aussi les créations de Brigitte, et bientôt aussi sur son propre e-shop.

Façonnée à la main depuis son charmant atelier londonien, chaque pièce est unique et porte une petite touche ardennaise venue des mains expertes de Brigitte Colleaux.

Pour en savoir plus, visitez le site de Brigitte Colleaux ici ou suivez-la sur Instagram @brigittecolleaux

 

 

 

 

Partager

à voir également