Momie : le plus vieux tatouage du monde a été découvert
LONDON LIFE

Momie : le plus vieux tatouage du monde a été découvert

Clémence Calderon le 02.03.18

Des scientifiques ont découvert grâce à un examen infrarouge, que l’une des momies égyptiennes exposées au British Museum, cachait en réalité un tatouage vieux de 5200 ans. 

 

C’est l’histoire insolite du jour. Ce qui ressemblait à des tâches noires, se révèle finalement être un tatouage vieux de plus de 5200 ans. 

La momie (Ginger pour les intimes), qui est exposée au musée depuis cent ans (mieux vaut tard que jamais), est devenue officiellement l'individu tatoué le plus ancien. La momie égyptienne est plus ancienne encore que l’écriture hiéroglyphique ! Tatouée sur le bras droit, l’examen infrarouge révèle deux tatouages qui se croisent. Selon les scientifiques, il s’agirait de deux animaux représentant un taureau sauvage géant (olé) et une autre créature s’apparentant à une chèvre nord-africaine.

Dans l’Egypte antique, le taureau est l’animal sacré par excellence. Il est symbole de force physique, de fertilité, et de puissance sexuelle. Quant au second animal tatoué, il s’agirait d’un mouton de Barbarie, une espèce présente dans les montages d’Afrique du Nord.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager

à voir également